This is Kraken meowing, sort of.

Cela va faire bientôt deux ans deux ans que j’ai croisé le regard de mes maîtres, sur ce meuble rond qui, dans ma nouvelle maison, n’est semblable qu’aux toilettes (plus qu’un mois avant l’échéance). Super endroit. Derrière mes cinq kilos, qui aurait pu deviner que je n’avais pas encore fêté mon premier anniversaire ?

Deux ans que ma marque de fabrique a détruit chaussettes et vêtements, faisant vivre l’industrie du textile. Aucune lettre de remerciement du slip français. Aucune reconnaissance des petits chinois non plus.

Pour mes deux ans de vie commune avec deux dégénérés de la race humaine, j’ai reçu en cadeau des croquettes spéciales pour moi. En gros, ça promet de bien respecter mon système urinaire. Je me sens déjà vieux.

Aussi, ils ont une tradition étrange : regarder des courses. J’aurais pu apprécier les courses de vrais chevaux, ça aurait eu la saveur de petits fours, mais non. Alors je me suis calquée sur leur emploi du temps pour faire la sieste quand les moteurs vrombissent. Ce qui est très fréquent. J’ai de la chance.

Alors que je m’accorde une pause pour me laver, je m’excuse pour l’odeur nauséabonde qui sort de la litière. Elle sort aussi quand je fais à côté (pardon).

J’ai appris que j’avais lancé une tendance, le Kraken Sunday. Tous les dimanches, sur Twitter, un cliché de ma personne paraît. J’ai des fans un peu douteux mais au moins je me sens désiré. C’est plutôt cool pour un chat castré, plutôt frustrants pour eux. Rires.

Je vous laisse, c’est l’heure d’une nouvelle course. Donc de ma sieste.

PS : humain que vous êtes à me lire (la technologie fait de telles prouesses qu’il est possible de traduire le langage chat sur Tumblr !), pensez à adopter l’un des nôtres, resté à la SPA car abandonné ou que sais-je encore. J’ai vécu dans la rue, malgré mon super poil soyeux 8000. (Le marketing me pousse à ajouter des nombres pour faire hype, mais je ne suis pas sûr que mes conseillers soient si bien informés). Alors si vous voulez donner une chance un destin comme le mien, rendez-vous sur le site de la SPA :)

Meowment vôtre,

Votre Kraken.

Il faut l’arrêter ! Un chat, plus communément appelé le kidnappeur de chaussettes, a d’ores et déjà commis plus d’une vingtaine de crimes contre l’industrie textile. Cibles privilégiées : chaussettes, caleçons, gants et même housses de couette et pulls. L’enquête continue, toujours sans succès.

Dans la nuit du 5 au 6 novembre, une nouvelle chaussette a été kidnappée, emmenée dans le repaire de son ravisseur et dévorée à coups de crocs.

L’auteur du crime, un multirécidiviste, n’a pas encore été arrêté, malgré de gros moyens déployés sur place. « On a quadrillé les environs avec pas moins de 10000 bombes Feliway ! » assure l’inspecteur chargé de l’enquête, M. Godzichat.

Le dispositif Feliway, connu pour son efficacité redoutable auprès de nombreux criminels désormais reconvertis, permet d’apaiser les tensions des félins. Mais celui qui se fait appeler « le kidnappeur de chaussettes » en a vu d’autres.

Multirécidiviste

Pas moins de 15 chaussettes ont été sciemment séparées de leur paire. Le Comité des chaussettes en colère (CCC) a demandé de toute urgence de barricader le périmètre d’un autre moyen : « On utilise un spray qui a fait ses preuves sur d’autres, mais ça a l’air de l’exciter, cet énergumène ! Non, moi, je serais vous, je prendrais des sacs de litière pour bloquer tout tiroir de chaussettes. »

Les chaussettes ne sont pas les seules victimes. D’autres organismes ont relevé plusieurs agressions : le Gang des gants (GDG) et le CCZ (Comité des caleçons du Z) ont ainsi identifié plusieurs crimes, pas toujours isolés, dans la même zone. « C’est forcément l’œuvre d’un vicieux amateur de gants-mitaines, puisqu’il opère toujours de façon méthodique, en mâchouillant trois doigts, laissant les deux autres intacts », indique M. Gloves, porte-parole du GDG.

Périmètre resserré pour criminel vicieux

Malgré une zone d’agression réduite, le criminel court toujours, en dépit des avis de recherche lancés dans toute la ville, avec une prime alléchante à la clef. « Si vous avez la moindre information sur le kidnappeur de chaussettes (habitudes d’alimentation, heures de chasse, endroits plébiscités pour la sieste…), prenez contact avec le commissariat de Kraken Ville. Des couples de chaussettes et gants seront brisés sans votre intervention, et ce n’est pas un criminel ordinaire que nous prenons en chasse. Restez vigilants si vous hébergez des chaussettes. »

L’état d’urgence est sur le point d’être déclaré si, dans les 48 heures, le suspect court toujours.

De notre envoyé spécial à Kraken Ville

Kraken aime le sport. Ou alors, il est contaminé par ses maîtres !

Kraken aime le sport. Ou alors, il est contaminé par ses maîtres !

  1. Camera: LG Electronics LGP500
  2. Focal Length: 4mm
  1. Camera: LG Electronics LGP500
  2. Focal Length: 4mm

Kraken Cat devant France-Angleterre, veut venger son équipe nationale !

  1. Camera: LG Electronics LGP500
  2. Focal Length: 4mm